•  Installation Shots From: Pangaea: New Art From Africa And Latin America
    Pangaea: New Art From Africa And Latin America
  •  Installation Shots From: Pangaea: New Art From Africa And Latin America
    Pangaea: New Art From Africa And Latin America
  •  Installation Shots From: Pangaea: New Art From Africa And Latin America
    Pangaea: New Art From Africa And Latin America
  •  Installation Shots From: Pangaea: New Art From Africa And Latin America
    Pangaea: New Art From Africa And Latin America
  •  Installation Shots From: Pangaea: New Art From Africa And Latin America
    Pangaea: New Art From Africa And Latin America
Saatchi Art
Saatchi Store
Current Exhibition
Dealers and Galleries Home REGISTER TO DISPLAY YOUR GALLERY'S PROFILE EDIT YOUR GALLERY'S PROFILE

Exhibition Photos - La Poissonnerie

Alexandra Karpukhina & Isabelle Richner rencontre du type
Click on the image to go back to the profile page

Exhibition Photo Description:
Alexandra Karpukhina “Love4” Installation vidéo, boucle 1’ 30 L'axe moderne principal - révolution, discipline, laïcité et avant-garde – a été abandonné à l'époque postmoderne au profit de la personnalisation hédoniste. Après la désertion des valeurs sociales et des institutions, qu’advient -t-il de notre relation avec les autres ? "Je" n'habite plus dans l'enfer où plein d'autres moi rivalisent. Dans le désert étouffant de l’autonomie et de la neutralité, les relations disparaissent tranquillement et sans aucune raison. (librement adapté du livre de Gilles Lipovetsky - L'Ère du vide, 1983) http://www.youtube.com/watch?v=A_IT45Aww7w Isabelle Richner De la confusion dans les eaux tranquilles Le savon. Installation de 11 poches de perfusion suspendues au plafond, 11 cubes de savons placés au sol. Goutte-à-goutte. Le savon est plutôt doux, peu résistant et a un côté assez fragile. Quand on le touche, il laisse des résidus sur la peau – mais il n'est pas collant. Le savon est une matière/objet du quotidien, on s'en sert chaque jour. Il nous glisse entre les doigts et fond à vue d' oeil. Le savon est sensible à la chaleur mais sa véritable nature se révèle, se développe seulement en contact de l'eau. Ce qui m'intéresse dans sa matière, c'est sa nature de passer par différents états et ainsi de se transformer, de fondre, de se diluer, de se liquider – et enfin de disparaître. « … Le savon est une sorte de pierre, mais pas naturelle : sensible, susceptible, compliquée. Elle a une sorte de dignité particulière. Loin de prendre plaisir (ou du moins de passer son temps) à se faire rouler par les forces de la nature, elle leur glisse entre les doigts : y fond à vue d'oeil, plutôt que de se laisser rouler unilatéralement par les eaux. » Le savon, Francis Ponge. Poème écrit en 1942 et publié en 1967. Mon installation interroge notamment sur des questions autour de l'inconstance, de l'aliénation et de l'évanescence. Le nombre des objets installés est choisi pour suggérer une accumulation et devrait être adapté à l'espace.

« Previous
21 photo(s) found for La Poissonnerie
Showing photo 8
Next »


« Back to gallery/dealer profile