Exhibitions - Le Confort Moderne

Je t'Empire
Justin Lieberman

"L'exposition sera la première rétrospective d’envergure du travail de Justin Lieberman en Europe. Elle aura lieu dans l’Entrepôt du Confort Moderne (un espace rénové d’une surface de 1000 m2).
Lieberman (né en 1977) est un artiste, auteur, curateur, enseignant et activiste. Il travaille depuis la fin des années 1990. Il vit et travaille désormais à Münich, en Allemagne.

Le travail de Lieberman n’est pas basé sur un médium particulier - il utilise indifféremment la sculpture, la vidéo, la peinture, l’écriture, l’installation ou l’édition. La plupart de ses œuvres reposent fortement sur une approche appropriationiste, et relèvent d’une forme déviante et pleine d’humour noir de la critique institutionnelle, dans la tradition de Mike Kelley et John Miller.

Son travail s’est d’abord focalisé sur les promesses et les mensonges de la culture américaine (le système du vedettariat, les tueurs en série, les goodies, les extraterrestres, les mascottes en tout genre, les films adolescents etc…). Mais la pratique de Lieberman a connu récemment un tournant à la fois formaliste et conceptuel. Son travail se construit désormais à partir d’une approche critique des processus économiques contemporains, qu’il s’agisse de ceux qui ont lieu dans la production artistique en elle-même et dans ses relations avec le marché de l’art, ou qu’il soit question plus largement de la circulation globalisée des biens, des humains et des êtres vivants quels qu’ils soient, dans le commerce, la finance, et le tourisme. « Mon travail est un lieu où le capitalisme vient pour mourir », explique Lieberman.

La meilleure description possible de l'exposition serait la suivante : il s’agit d’une rétrospective non-conventionnelle. Dans un ensemble de sept salles parodiant chacune dans son approche le principe de l’exposition thématique seront montrées des œuvres rares de l’artiste, telles que le corpus entier de ses œuvres vidéo, de larges séries de dessins et une réédition de The Corrector’s Custom Pre-Fab House (2009), une pièce majeure dans l’œuvre de Lieberman, aujourd’hui détruite.

L’exposition présentera également, parmi d’autres, certaines de ses séries les plus récentes, les Squeezed reliefs (2014) et les collages monumentaux Super Supplemental (2012-).

L’artiste produira également de nouvelles pièces pour l’exposition. Sera notamment présentée une nouvelle itération de son projet Student Art Collective avec une collaboration inédite avec les étudiants de l’EESI, Ecole Européenne Supérieure de l’Image. L’exposition présentera également certaines œuvres récentes qui traitent des conditions à la fois symboliques et économiques du départ récent de Lieberman de New York.

A l’occasion de cette rétrospective seront publiés deux ouvrages.
Le premier sera un livre d’artiste de Lieberman, basé sur l’œuvre The Corrector’s Custom Pre-Fab House, le second sera un catalogue comprenant une large sélection de projets et textes de Lieberman, en lien avec l’exposition (Ed. Le Confort Moderne)."


< back to Museum's profile